Clowns Sans Frontières – Algérie 2004

Pays d'intervention

Algérie

Contexte

Dans les années 1990, l’Algérie est en proie à des troubles internes et violents opposant le gouvernement à des groupes islamistes variés qui refusent l’annulation des élections de 1991 qui voyaient le Front Islamique du Salut en tête. Ce conflit interne entraîne le décès de plus de 60 000 personnes et le déplacement forcé du près d’un million d’individus. Il aura également de lourdes conséquences économiques et sociales dans l’ensemble du pays, notamment dans les grandes villes, qui n’ont pu bénéficier d’un quelconque développement, entraînant ainsi une hausse alarmante de la précarisation des habitants.

Autres besoins parallèles, en 2003, un violent séisme secoue le Nord du pays qui fait plus de 2 000 morts, plus de 10 000 blessés et près de 15 000 sans -abri. Ce tremblement de terre est le plus meurtrier d’Algérie depuis 1980, touchant particulièrement les départements d’Alger et de Boumerdes.

Synthèse

En 2001 et 2004 :

Formes d’intervention :

  • Spectacles de cirque dans les quartiers pauvres d’Alger
  • Rencontres et spectacles avec des artistes clowns algériens
  • Ateliers de formation technique

Axes d’intervention :

  • Soutien psychosocial

Publics :

  • Mineurs vivant dans les quartiers défavorisés
  • Populations victimes de catastrophe naturelle

Partenaires opérationnels : Centre culturel français d’Alger, Office Ryad el Feth, Bibliothèque urbaine de Mohammadia, Institut national d’Art Dramatique, Médecins sans Frontières Belgique, Enfants Réfugiés du Monde, Terre des Hommes Suisse

Partenaires financiers et institutionnels : AFAA, Air France, Centre culturel français

Retrouvez les photos de la mission en Algérie en 2004

Ouvrir le diaporama >>